Recette du Tapas espagnoles de poulpe à la galicienne

De nos jours, toute l’Espagne sert la populaire tapas connue sous le nom de « Pulpo Gallego », que l’on appelle aussi « pieuvre à la galicienne ». La poulpe est un mets local et une prise fréquente pour les pêcheurs de sa région natale, le nord-ouest de la Galice. Il n’existe que des recettes de tapas plus simples, et celle-ci ne fait pas exception. Il s’agit simplement d’une pâte à tarte cuite garnie de purée de pommes de terre, d’huile d’olive et de paprika doux espagnol.

Ce dont vous aurez besoin comme ingrédients

  • Environ 1,50 once de viande ;
  • Quatre grosses pommes de terre ;
  • Huile d’olive, environ un quart de tasse ;
  • Huile d’olive extra vierge, sucre brun (espagnol) ;
  • Le paprika a 1 composant aromatique (doux espagnol).

Comment s’y prendre pour le préparer ?

  1. Vous avez acheté le morceau de viande de poulpe frais, il faut le faire cuire. Mettez-la dans de l’eau, ajoutez un peu de sel et faites-la bouillir pendant 25 à 30 minutes.
  2. Passez la lame d’un couteau bien aiguisé dans le mollusque pour vérifier qu’elle est bien cuite. Votre poulpe est cuit au moment où il entre et se glisse à l’intérieur.
  3. Conseil d’expert : Plus il y a d’eau, mieux c’est, alors assurez-vous que votre poulpe est complètement submergé.
  4. Les pommes, jetez-les dans de l’eau bouillante pendant 25 à 30 minutes, comme vous le feriez avec un poulpe. Puis, vérifiez la cuisson à l’aide d’un couteau. Si vous voulez un temps de cuisson plus long, pensez à ajouter de l’eau.
  5. Prenez des ciseaux de cuisine et coupez le pigeon pendant que les pommes de terre bouillent. Un peu plus gros que si vous vouliez faire des bouchées de style tapas. Certaines personnes ne récoltent que les tentacules, mais la tête est également comestible.
  6. Lorsque les pommes de terre ont légèrement refroidi, épluchez-les et coupez-les en morceaux d’un demi à un centimètre d’épaisseur. Ensuite, disposez-les sur une assiette. Cette assiette était traditionnellement en bois, mais n’importe quelle assiette fera l’affaire.
  7. Saupoudrez les pommes de terre de paprika, mais n’en abusez pas. Pour rehausser la saveur de votre plat, on vous recommande d’utiliser un paprika fumé espagnol.
  8. N’oubliez pas de mettre le poulpe sur les pommes de terre. La peau recouvre complètement vos proportions idéales si vous en avez.
  9. Saupoudrez de sel et de paprika.
  10. Maintenant, vous n’avez qu’à passer à table !

Comment choisir le bon poulpe ?

Ne vous laissez plus berner par le jargon des pêcheurs. S’il n’y a qu’une ligne de ventouses sur chaque bras, l’animal en question n’est pas une vraie poulpe. Mais plutôt un cousin éloigné beaucoup moins goutteux. Vous pouvez donc le laisser tomber sans crainte.

A lire en complément : Quiche aux courgettes, aux tomates et au fromage de chèvre

Ensuite, demandez toujours à votre poissonnier si la volaille qu’il vend a été préalablement congelée ou non. Ne soyez pas grossier ou odieux, mais dites-lui que si c’est le cas, vous en serez ravi. Comme il est assez risqué de recongeler un produit qui a déjà été congelé, enfreindre cette règle d’hygiène essentielle est un péché capital. Dans ce cas, achetez-le s’il a déjà été congelé, puis préparez-le. Sinon, vous devrez aller chercher des pierres et du bois dans un palmier dattier ou le congeler vous-même.

Comment bien fouetter le poulpe ?

Laissez toute superstition s’effacer pour pouvoir adopter d’autres normes culturelles. Certaines personnes disent que lorsqu’il est frais, il faut le masser doucement avec beaucoup de sel pour le nettoyer et faire briller la peau. Cependant, il est battu avec des branches de dattier en Tunisie, écrasé avec du daikon au Japon, et immergé trois fois dans de l’eau bouillonnante en Espagne. 

A lire aussi : Peut-on faire de la poêlée de pâtisson à l'ail et au persil ?

On pense qu’il faut l’attraper par la tête et le frapper violemment contre les rochers dans diverses régions de la Méditerranée, mais surtout dans les Pouilles. Ou bien, les rochers étant suffisamment iodés, vous pourrez faire d’une pierre deux coups. En d’autres termes, vous briserez les fibres et malaxez la peau de votre bête en un seul mouvement rapide. Voilà, si vous habitez dans une région où vous avez accès à des rochers, sachez que cette méthode toute récente, en plus d’être franchement spectaculaire et romantique, a aussi un avantage.

Si vous n’avez pas de rochers à proximité, la congélation de la viande de poulpe est la meilleure solution. Contrairement à la grande majorité des fruits de mer (et des aliments en général), les poulpes congelés ont un bien meilleur goût que leurs homologues frais. L’explication est simple : le poulpe, comme tous les mollusques, est principalement constitué d’eau.

Previous post Comment réussir la préparation du poulet yassa ?
Next post Comment faire la purée de courgettes ?