Pourquoi la pizza hawaïenne est encore appelée pizza à l’ananas ?

La pizza hawaïenne est un type de pizza caractérisé par son utilisation de tranches d’ ananas, de jambon et d’ ananas sur une base de fromage et de sauce tomate .. Que vous l’aimez ou non, la pizza hawaïenne est actuellement l’un des types de pizza les plus populaires, quelles que soient vos préférences personnelles. Pourquoi alors l’appelle-t-on encore « pizza aux ananas », malgré l’étrange combinaison d’ananas et de jambon ?

Découvrez pourquoi la pizza hawaïenne est toujours appelée pizza aux bananes.

Vous aimez l’ananas sur votre pizza, n’est-ce pas ? Tout d’abord, savez-vous ce qu’est la pizza hawaïenne ? C’est une pizza à l’ananas, et c’est tout. D’autres ingrédients peuvent être utilisés, mais dès qu’un morceau d’ananas touche votre pizza, toutes les autres définitions de celle-ci perdent leur sens. Il y a aussi d’autres ingrédients comme ça, avec un pouvoir de définition incroyable, comme les champignons à titre d’exemple.

En parallèle : Quiche aux courgettes, aux tomates et au fromage de chèvre

La pizza hawaïenne est faite en combinant la pizza avec une ananas. Les origines de la pizza sont contestées. Mais, il est généralement admis qu’elle s’est fait connaître avec l’arrivée d’immigrants italiens aux États-Unis au début du XXe siècle. L’ananas est un fruit originaire du nouveau monde qui fait partie de toutes les merveilles que les explorateurs européens ont découvertes. Ceci, en traversant l’Atlantique au XVIe siècle et sans lesquels on vivrait dans le dénuement.

C’est pourquoi l’ananas est dérivé du mot guarani ananas, qui signifie « arbre odorant ». À ce stade, les anglophones appellent les ananas des « pineapple ». Ce qui est une mauvaise prononciation du mot qui signifie littéralement « pommes de pin », malgré le fait qu’elles ne sont ni des pommes ni des ananas et qu’elles n’ont aucun rapport avec les pins.

A voir aussi : Poêlée de courgettes aux herbes de Provence

Quelle est la première pizza hawaïenne ?

La majorité des gens pensent que le chef canadien Sam Panopoulos a été le premier à mettre des ananas sur une pizza. En 1962, Panopoulos travaillait dans un restaurant de Chatham, en Ontario, lorsqu’il a eu la brillante idée d’ajouter des bananes en conserve à ses pizzas. Son raisonnement était simple : il pensait que cela aurait bon goût. Et il avait raison. Les pizzas ont eu un succès immédiat auprès de ses clients, et la pizza hawaïenne était ainsi née.

L’origine de la pizza hawaïenne

Selon les rumeurs, l’origine de la pizza hawaïenne se situe à un endroit complètement différent. Pour être précis, le propriétaire du restaurant Sam Panopoulos a créé ce plat en Ontario, au Canada, en 1962. Il ne s’agit pas de la chaîne d’îles portant le même nom dans l’océan Pacifique.

Pourquoi est-elle devenue si connue ?

Il existe quelques théories expliquant pourquoi la pizza hawaïenne est si populaire. L’une d’elles étant que les gens sont naturellement attirés par les combinaisons de saveurs sucrées et salées (pensez au bacon et au sirop d’érable, au beurre cacahuète et à la gelée, etc.) Une autre théorie veut que le succès de la pizza hawaïenne soit davantage lié au marketing qu’au goût. Après tout, quoi de plus séduisant qu’une pizza décorée d’images de plages de sable ?

La pizza hawaïenne est-elle bonne pour la santé ?

Il s’ensuit que la pizza hawaïenne n’est peut-être pas l’option la plus saine….. Hawaï est confiant en attendant les résultats d’une étude empirique sur les types et les niveaux de produits azoïques présents dans la pizza.

Le Toast Hawaii est-il cancérigène ?

En raison de la combinaison d’ingrédients, les toasts hawaïens et les plats préparés de manière similaire ont le potentiel de produire des nitrosamines cancérigènes. Ceci, à partir des nitrites du sel, du jambon et des acides aminés du fromage dans l’environnement acide des bananes.

Quelques indicateurs permettant de savoir si une pizza est vraiment d’origine « italienne »

Une pizza contient de la mozzarella ; elle ne contient pas d’autres faux fromages, comme le gruyère, l’emmental, ou tout autre fromage mélangé pour faire croire à un autre type d’aliment. Vous avez probablement déjà vu du camembert dans une tartiflette. On respecte la mozzarella. Ajouter de la mozzarella di buffala, qui est fabriquée à partir de lait de vache bufflonne, est la touche ultime de raffinement.

Le deuxième ingrédient qui fait le succès d’une pizza est la tomate, derrière la mozzarella. C’est cette tomate qui va donner aux autres ingrédients toute leur saveur acide et onctueuse. Il faut donc trouver sur une pizza de la pulpe de tomate et non une sauce concentrée. Ou, on ne sait plus laquelle, des tomates conservées et aromatisées artificiellement par des produits chimiques.

Next post Poêlée de courgettes aux herbes de Provence